Achat immobilier
Achat immobilier : comment procéder?

L’achat immobilier est un investissement important. Il faut se poser beaucoup de questions, avant d’acheter un appartement ou une maison. Qui contacter, comment réussir son acquisition, quelles sont les étapes à respecter pour une recherche fructueuse ? Commencez par définir votre budget. Visitez les appartements ou maison, tout en tenant compte de certains paramètres. Faites une offre d’achat et négociez. Prenez rendez-vous chez le notaire des deux parties. Passez à la signature du compromis ou de la promesse de vente. Ce sont les premières étapes que vous devez accomplir.

Les différentes étapes à suivre pour acquérir un bien immobilier

Étape 1 : Définir votre budget d’achat

L’acquisition d’un bien immobilier s’apparente à un projet. Il est nécessaire de savoir quel montant vous pouvez y allouer. C’est l’étape la plus importante et c’est ce qui vous permettra de vous lancer.

Vous pouvez demander une simulation de prêt, auprès de votre banque ou à un courtier, pour déterminer votre capacité d’emprunt et connaître le montant de votre futur crédit. Votre budget d’achat devra être calculé en amont.

Pour estimer votre budget, vous devez prendre en compte les éléments tels que : vos revenus, les prêts et conditions bancaires sans oublier votre apport immobilier.

Étape 2 : Visiter les appartements ou maison, tout en tenant compte de certains paramètres

Après l’établissement de votre budget, vous pouvez commencer la phase des visites. C’est un cheminement qui nécessite de la constance. Avant chaque visite, il est conseillé de se renseigner sur la taxe foncière ou de consulter le plan local d’urbanisme (PLU).

Voici quelques astuces pour faciliter la recherche de votre bien immobilier :

  • S’inscrire à des newsletters sur les sites web immobiliers ;
  • Effectuer des recherches auprès des sociétés immobilières ;
  • Faire une offre pour bien se positionner ;
  • Utiliser des sites d’annonces gratuits ;
  • Planifier un temps pour faire des visites.

Étape 3 : Faire une offre d’achat et négocier

La maison vous a plu et vous vous êtes décidé à l’acquérir. Vous devrez émettre rapidement une offre d’achat à votre vendeur après la visite. C’est un document par lequel l’acquéreur s’engage à acheter le bien immobilier à des conditions qu’il fixe lui-même.

Les informations à insérer dans l’offre d’achat sont :

  • Date de l’offre ;
  • Identification des deux parties ;
  • Détails sur les biens ;
  • Prix inférieur ou identique au prix du vendeur ;
  • Durée de validité de l’offre ;
  • Conditions suspensives de l’offre d’achat.

Étape 4 : Le rendez-vous chez le notaire des deux parties

Votre offre d’achat est acceptée par le vendeur. Vous allez maintenant devoir choisir le meilleur notaire pour vous aider à rédiger le compromis de vente et l’acte authentique. Au besoin, vous pouvez faire appel à votre notaire de famille.

Étape 5 : La signature du compromis ou de la promesse de vente

Le compromis de vente est une convention, par laquelle l’acheteur et le vendeur authentifient leur accord. Ce document intervient après un consentement de l’offre d’achat. L’acheteur dispose d’un délai de rétraction de 10 jours, pour renoncer à l’achat du bien et sans justification.

Cette promesse peut comprendre des clauses suspensives, telles que l’obtention d’un prêt immobilier ou d’un permis de construire. Renoncer à la vente après le délai de rétraction ou sans lien avec les clauses suspensives peut vous coûter cher. Vous devez payer une pénalité de 5 à 10 % du prix du bien inscrit dans le contrat.

Étape 6 : La recherche d’un crédit immobilier ou un financement

Crédit immobilier
Trouver un crédit immobilier

Après avoir conclu la signature du pré-contrat, l’acheteur dispose d’une période de 45 à 60 jours pour obtenir un crédit immobilier. C’est le moment de penser à un prêt immobilier adapté à vos besoins. Il faut maintenant comparer les meilleures offres de prêts et vous devrez prendre en considération les éléments, tels que le taux immobilier, la durée ou terme du prêt, et l’amortissement.

Vous pouvez aussi vous faire accompagner par un courtier, qui se chargera de vous trouver le meilleur prêt, avec les taux et les conditions plus avantageuses sur le marché. Veillez à constituer un dossier solide regroupant les documents nécessaires, les comptes bien gérés et une stabilité professionnelle.

Étape 7 : La signature de l’acte authentique chez le notaire

L’étape fondamentale pour finaliser le processus d’achat est la signature de l’acte authentique. Celui-ci est acté devant le notaire.

Lors de la signature, le notaire :

  • Vérifie la conformité des documents de vente ;
  • Veille à ce que toutes les clauses du contrat soient respectées ;
  • Lit l’acte de vente au deux parties ;
  • Reçois par chèque le montant total du bien ;
  • Remet les attestations et une copie de la vente à chaque partie ;
  • Remet les clés au nouveau propriétaire.

Étapes 8 : Les clés vous sont remises, emménagez chez-vous

C’est fait, vous êtes le nouveau propriétaire. Il ne vous reste plus qu’à déménager. Vous pouvez vous offrir les services d’une entreprise de déménagement. Veuillez bien vous organiser pour éviter tout embarras.

Nos conseils qui peuvent vous aider lors d’un achat immobilier

Les moments de visites sont des opportunités pour tisser un lien avec votre agent et d’obtenir certaines réponses à vos inquiétudes. Vous devez vous limiter à un taux d’endettement inférieur à 35 % de vos revenus mensuels.

Faites-vous accompagner par votre propre notaire. N’oubliez pas de faire un dernier tour de l’appartement ou de la maison, faites les vérifications nécessaires avant le dernier rendez-vous chez le notaire.

Les principales erreurs lors de l’achat d’un bien immobilier

Nous allons vous énumérer les erreurs les plus fréquentes que font les futurs acquéreurs d’un bien immobilier.

Ne pas préparer la visite

Vous serez nombreux à effectuer les visites ou à faire des offres au vendeur. Vous devez avoir sous la main une check-liste des points à vérifier. Cela vous donnera une idée des réparations à effectuer.

Ne pas négocier son compromis

Quand vous prenez la décision d’acheter un actif immobilier, vous devez faire une offre au vendeur par l’intermédiaire de son agent immobilier. Vous avez le droit de négocier les contenus du compromis.

Voici les éléments à négocier :

  • Le délai au cours duquel vous aurez accès à votre financement. Si vous avez un court délai, vous risquez de vous retrouver en difficulté ;
  • Les conditions suspensives

La condition la plus évoquée est la non-obtention d’un crédit immobilier, mais il est facultatif d’insérer vos propres raisons. Vous pouvez exiger qu’une réparation soit effectuée par le vendeur avant la vente.

Ne pas prendre de notaire

Le notaire
L’importance du notaire

Une vente immobilière se conclut devant un notaire. Dans les cas habituels, le vendeur ramène son notaire. Mais rien n’empêche de prendre aussi le vôtre. Celui-ci protégera au mieux vos intérêts et, en plus, vous construisez une relation de confiance avec lui pour vos futurs investissements.

Se priver des services d’une agence immobilière

Notez que l’agent immobilier est le principal allié de l’acheteur. Il ne peut pas vous orienter vers un bien moins cher que les autres, car c’est votre décision d’achat qui lui fait toucher sa commission. Il voudra que la vente se déroule bien et pourra vous aider à baisser le prix.

Se contenter d’un refus bancaire

Dans le processus d’achat d’un bien immobilier, le refus de banque est la norme. Vous ne devrez surtout pas abandonner après le premier refus. Il faut continuer à solliciter plusieurs banques, tout en essayant de soumettre un dossier complet.

Négliger les divers frais

L’achat immobilier inclut plusieurs types de frais. Il faut en tenir compte, pour éviter les mauvaises surprises. Ils peuvent impacter le budget que vous allouez à votre projet d’achat immobilier.

Ces divers frais sont :

  • Taxe foncière ;
  • Les impôts ;
  • L’assurance ;
  • Des frais des travaux de réparations.

Vous venez de voir les étapes les plus importantes qui caractérisent l’achat d’un bien immobilier. Évitez de commettre les grosses erreurs, car cela peut vous mettre parfois dans une situation compliquée. Réfléchissez à deux fois et faites-vous entourer de professionnels, qui sauront vous guider tout au long de votre projet d’acquisition.