dermaroller cheveux
Contre la chute des cheveux : le dermaroller

La durée de vie moyenne d’un cheveu est comprise entre 2 et 7 ans. Ainsi, les quelque 100 000 cheveux que nous avons sur le crâne sont soumis à un processus de renouvellement permanent. Cela explique pourquoi nous nous retrouvons à en perdre quelques-uns chaque jour, c’est tout à fait normal. Cependant, la chute capillaire peut dépasser ce phénomène physiologique naturel à cause d’un trouble hormonal local, d’une carence en fer, d’un problème à la thyroïde, de traitements médicaux, de l’alopécie androgénique, etc. Comment faire pour lutter contre la chute des cheveux ? Si vous êtes concerné, vous avez déjà peut-être essayé de prendre des compléments alimentaires, de faire des massages crâniens, d’appliquer des soins anti-chutes ou de vous tourner vers l’huile de ricin. Mais, avez-vous déjà utilisé un dermaroller cheveux ?

Un outil approuvé

Il semblerait qu’une étude menée par Starace et ses collaborateurs, publiée dans le Journal of Cosmetic Dermatology en 2019, confirme le lien de corrélation entre l’utilisation du dermaroller et l’augmentation de la pousse et du diamètre des cheveux. De plus, le dermaroller cheveux fonctionnerait même sur des individus atteints d’alopécie androgénique (calvitie). L’étude de Starace a réuni 50 volontaires présentant une calvitie. Chaque participant a suivi 3 traitements au dermaroller cheveux sur un intervalle de 4 semaines. Après 6 mois de traitement, les résultats de l’étude de Starace offrent de belles perspectives. Lorsque l’on observe les images dermoscopiques des patients, on remarque immédiatement l’évolution. Après utilisation du dermaroller cheveux, la densité capillaire, l’épaisseur et le diamètre des tiges des patients atteints d’alopécie androgénique, démontrent une augmentation significative.

Gardez en tête que l’étude de Starace est une des rares études consacrées à l’utilisation du microneedling pour favoriser la repousse des cheveux. Elle vient soutenir cette hypothèse tout en mettant en lumière les potentielles faiblesses de cette technique. Les individus sélectionnés étaient relativement jeunes, bien qu’atteints d’alopécie androgénique. Les résultats peuvent donc être moins concluants sur des personnes plus âgées dont la peau dispose d’une moins bonne capacité de guérison. Ainsi, on dirait que le dermaroller cheveux est un outil efficace pour ralentir la perte des cheveux et un outil prometteur pour relancer la pousse des cheveux.

Le dermaroller cheveux, qu’est-ce que c’est ?

Le dermaroller cheveux est un petit appareil muni à son bout d’un rouleau doté de plusieurs centaines de micro-aiguilles. C’est l’instrument utilisé dans le traitement par microneedling. Le diamètre de ces aiguilles est de 1 mm et la taille peut varier de 0,5mm à 1,5 mm selon le modèle de dermaroller. Il est recommandé de privilégier les rouleaux munis d’aiguilles dont la longueur se situe entre 0,25 mm et 0,5 mm.

Le dermaroller fonctionne sur le même principe que le microneedling maison et le BB Glow, deux techniques utilisées pour la peau. Les aiguilles viennent pratiquer de très fines perforations au niveau de l’épiderme, afin de stimuler les cellules souches du cuir chevelu. Ainsi, ces dernières se mettent à sécréter de l’acide hyaluronique et des peptides, molécules permettant aux cellules de l’épiderme de produire du collagène. En parallèle, l’afflux sanguin généré par les microperforations contribue au renouvellement cellulaire, remplaçant les cellules défectueuses par des nouvelles, capables de produire plus d’élastine et de collagène.

Contrairement au BB Glow ou au lash lift, le dermaroller ne nécessite pas l’utilisation d’une lotion semi-permanente, ou d’un quelconque produit. Vous pouvez cependant compléter votre séance avec l’application d’un sérum stimulant.

Comment utiliser un dermaroller cheveux ?

Le dermaroller, comme nous l’avons présenté ci-dessus, est un outil simple d’utilisation. Il suffit de le prendre par son manche, et de faire rouler son cylindre doté d’aiguilles sur la zone à traiter. Cependant, avant de pouvoir appliquer le dermaroller sur votre cuir chevelu, il existe plusieurs étapes préliminaires. Afin d’assurer le bon déroulement du microneedling, il est recommandé de suivre le protocole indiqué.

Anesthésier la zone

Dans un premier temps, vous devez appliquer une crème anesthésiante sur la zone à traiter, au moins 1 heure avant l’utilisation du dermaroller. Cette étape n’est pas indispensable, dans la mesure où le passage des aiguilles sur la peau de votre crâne ne provoque presque aucune douleur. Bien sûr, n’hésitez pas à appliquer de la crème anesthésiante pour que vous soyez le plus confortable possible.

Nettoyer la zone

Après le délai imparti, vous devez nettoyer la zone à traiter. Comme le dermaroller effectue des petites perforations au niveau de la peau, les bactéries pourraient en profiter pour s’infiltrer et causer des infections. Ainsi, faites un shampoing ou nettoyez votre peau avec un coton imbibé d’une solution antiseptique. De même, pensez à laver et désinfecter le dermaroller avant et après chaque utilisation.

Appliquer un sérum

Une fois nettoyée, vous pourrez appliquer un sérum sur la zone à traiter et masser le cuir chevelu. Cette étape n’est pas indispensable mais elle peut être très bénéfique. En effet, le microneedling augmente l’efficacité des soins et des sérums grâce aux canaux créés par les aiguilles.

Utiliser le dermaroller

Vous pouvez maintenant prendre le dermaroller cheveux en main. Pour l’utiliser, vous allez doucement faire rouler le cylindre sur la zone à traiter. Afin d’assurer le bon déroulement de la séance de microneedling pour les cheveux, suivez les consignes suivantes :

  • Faites passer le dermaroller dans toutes les directions. Effectuez des mouvements verticaux, horizontaux et en diagonale.
  • Faites passer le dermaroller au moins 5 fois sur la zone à traiter dans son ensemble.
  • Prenez votre temps, une séance de microneedling doit durer 30 minutes au minimum, 1 heure dans l’idéal
  • Effectuez des mouvements lents et délicats, tout en appliquant la pression nécessaire pour que les aiguilles pénètrent en profondeur.

Si vous ressentez une légère douleur, une sensation de chaleur ou constatez un faible saignement au niveau de la zone traitée, c’est normal. Votre peau est légèrement irritée par l’utilisation du dermaroller. N’hésitez pas à poser un masque rafraichissant ou de la glace afin d’atténuer ces sensations.

Précautions et contre-indications

Le dermaroller cheveux est un outil sans danger et sans effets secondaires, lorsqu’il est utilisé en suivant soigneusement les consignes et les précautions suivantes :

  • Avant d’utiliser le dermaroller, assurez-vous que votre peau est propre, sèche, et qu’elle ne présente aucune lésion, blessure ou infection.
  • Attention à la pression que vous exercez avec le dermaroller, il est inutile d’appuyer fort.
  • Après une séance, n’exposez pas la zone traitée au soleil, ou à une quelconque autre source de chaleur. Vous risqueriez de ralentir la cicatrisation et d’aggraver l’inflammation.