Envisagez-vous réduire à ras le poil de votre caniche ? Évidemment, c’est la meilleure solution pour renforcer la santé de votre chien et le rendre plus élégant. Toutefois, pour réussir cet exercice, il existe des astuces que vous devez mettre en œuvre. Découvrez dans ce billet, les stratégies idéales pour bien tondre votre caniche.

La vérification et le choix du matériel

La première des choses à faire pour trouver une solution à comment tondre un caniche est de vous équiper du bon matériel. En prélude, il faudrait noter que vous pouvez choisir votre accessoire, en fonction de vos attentes ou styles particuliers envisagés. De toute évidence, vous devez vérifier l’état de la tondeuse et vous assurer qu’il peut vous être utile à long terme.

Par ailleurs pour réussir le choix de votre tondeuse, il est préférable de tenir compte du pelage de votre chien. Selon le type de race, il existe de nombreux types de fourrures et de tailles d’animaux différents. Il vous est recommandé d’acheter une tondeuse pour chien de qualité durable et adapté au pelage de votre animal. Nous vous conseillons également de vous munir d’une bonne paire de ciseaux pour les parties difficiles d’accès avec la tondeuse.

La préparation psychologique de l’animal

Avant de commencer à tailler votre caniche, il est important de bien le préparer psychologiquement et de l’habituer aux diverses interférences qu’il peut avoir au cours de l’opération. Pour habituer votre chien au bruit de la tondeuse, vous devez commencer cette étape quelques jours avant de couper le pelage de ce dernier. Commencez par allumer la tondeuse dans la chambre de votre animal et testez sa réaction. Ce bruit ne doit pas effrayer votre compagnon.

Si l’animal a peur, il ne cédera pas. Au fil des jours, rapprochez l’appareil de votre animal. Vous devez récompenser votre animal pendant qu’il reste calme devant une tondeuse allumée près de lui. Cette étape est nécessaire pour tailler le pelage de votre chien à la maison.

La tonte proprement dite

Pour bien procéder à la tonte de votre caniche, il est nécessaire de suivre certaines étapes et de faire très attention. Couper les poils à un chien peut paraître plus complexe, si les procédures opérationnelles ne sont pas bien respectées. Parmi les étapes, nous avons :

  • La tonte du corps, qui est la partie principale à tailler. Débutez avec la tondeuse plate au sommet de la tête et coupez dans le sens du grain jusqu’à la queue. Pour tailler efficacement le pelage du chien, il faut réaliser les bandes, en commençant par la nuque, puis en passant par l’encolure et en terminant par le dos.
  • Les pattes sont une partie importante du processus de tonte de l’animal. Vous devez ouvrir grand les pattes et lorsqu’ils sont bien étirés, vous coupez le poil des articulations tout en les soignant en même temps.
  • La tonte du visage est une étape qui ne s’applique pas à toutes les races de chiens. Assurez-vous d’utiliser des ciseaux pour cette étape. Des ciseaux coupant les poils d’un chien devant sa vue peuvent l’effrayer même s’il est habitué au bruit.

Par ailleurs, pour plus de réussite, vous pouvez vous munir de l’aliment préféré de votre chien. En lui servant fréquemment cette nourriture, il peut ne pas accorder une grande attention à votre opération de tonte.